Les infinités urbaines

Dépliant illustré.

Ces illustrations résultent d’un travail de dessin d’observation commencé à mon arrivée à Nantes. Fasciné par la ville, incapable d’interrompre ma curiosité à l’égard des moindres recoins et secrets qu’elle peut receler, je ne pouvais m’empêcher de constater avec frustration que plus on s’intéresse à une chose, plus d’énigmes et de mystères s’y ajoutent au fur et à mesure. Ce que j’ai décidé de traduire par le zoom.

Cette théorie est valable dans l’infiniment grand, comme dans l’infiniment petit. Lorsqu’on arrive dans une ville et qu’on ne connaît rien à son sujet, on la voit constamment de loin, avec un point de vue général. Mais lorsqu’on s’intéresse aux personnes de près, individuellement, il demeure toujours plus de détails à observer au fur et à mesure que l’on s’en approche.

Ainsi, j’ai réalisé cinq illustrations qui présentent cinq points de vue d’un même lieu, du plus loin au plus près. La dernière image possède en son cœur une allusion à la première. En les imprimant sur un dépliant recto-verso, on peut lire le travelling à l’infini et constater que cette volonté d’aller toujours plus loin dans le détail est en réalité un cycle sans fin.